Aller au contenu

Pourquoi est-ce si compliqué de faire marcher nos enfants vers l’école?

Pourquoi est-ce si compliqué de faire marcher nos enfants vers l’école?
Des élèves qui marchent vers l'école / FatCamera / E+ / Getty Images

Lors des 15 dernières années, on a vu une explosion des déplacements faits pour aller reconduire et chercher quelqu’un, et en même temps, une augmentation de la part du mode automobile comme passager chez les jeunes.

On a aussi observé une augmentation significative des distances séparant le domicile de l’école. Donc, pour plusieurs enfants, cette distance est maintenant devenue trop grande pour être parcourue à pied.

De plus, les distances ont augmenté pour plusieurs jeunes, principalement au secondaire, en raison des écoles à programmes particuliers ou au privé et les enjeux de sécurité sont un frein à la marche.

Écoutez la titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la mobilité des personnes et professeure à Polytechnique, Catherine Morency, aborder la question de la marche vers l'école qui a considérablement diminué depuis 15 ans.

Elle explique que de marcher vers l’école permet d’ajouter des pas quotidiennement et affranchit les parents de la nécessité de transporter leurs enfants, donc de faire des chaînes de déplacement complexes. Tout en facilitant pour eux l’adoption d’autres comportements de mobilité.

Pour un jeune marchant trois kilomètres par jour pour l’aller-retour à 4-5 km/heure, cela permet d’ajouter entre 35 et 45 minutes d’activité modérée à son compteur.

Autrement dit, si on suppose 1250 pas par km, cette marche ajoute un peu moins de 4000 pas par jour ce qui correspond à 25-30% du niveau d’activité physique recommandé quotidiennement pour les jeunes.

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Controverse transport en commun
Le plan de Dagher: «Ce que j'aime surtout, c'est son approche»
L'absentéisme dans les écoles et les parents dépassés

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30