Aller au contenu
La chronique de Philippe Léger

Northvolt et le BAPE: «Le pari de la franchise aurait été plus efficace»

Northvolt et le BAPE: «Le pari de la franchise aurait été plus efficace»
Le chroniqueur Philippe Léger / Cogeco Média

Lors de sa chronique politique à l’émission Même le week-end, samedi, Philippe Léger aborde la saga entourant le projet Northvolt: le ministre de l’Environnement est passé aux aveux cette semaine.

«Il y a deux façons d'analyser les aveux de Benoit Charette, qui a dit essentiellement qu’il n’y a pas eu de BAPE parce qu’avec des audiences publiques en environnement, il n'y en aurait pas eu de projet de Northvolt. Qu'est-ce qu'on a fait? On a un peu arrangé les règles pour que le projet ne soit pas soumis à un processus d'évaluation environnementale. Ça fait plusieurs semaines qu'on le savait, mais c'est la première fois que le ministre de l'Environnement dit : ''Écoutez, c'est vrai. On a fait en sorte qu'il n'y ait pas de BAPE sur le projet Northvolt.'' Le pari de la franchise aurait été beaucoup plus efficace, au début.» 

À noter que l’animateur Paul Arcand s’est entretenu avec le ministre Benoit Charrette cette semaine. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Quelles chansons vous rendent heureux?
Quelques documentaires à regarder sur Netflix!
Taux de fécondité au plus bas depuis un siècle : comment renverser la situation?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30