Aller au contenu

«Bernard Dranville a du pain sur la planche pour les prochains mois»

«Bernard Dranville a du pain sur la planche pour les prochains mois»
Violette Cantin / Cogeco Média

En ce lundi, 22 mai, Fête des Patriotes, écoutez la revue de presse, avec la chroniqueuse Violette Cantin. 

Le ministre Bernard Drainville a beaucoup fait jaser pour ses propos sur l’enseignement cette semaine.

La chroniqueuse explique à l’animateur Jérémie Rainville que Bernard Dranville a du pain sur la planche pour les prochains mois, en raison, entre autres, des négociations en cours avec le secteur public.

«Ça fait des mois que ça dure. Les enseignantes, les infirmières, elles sont en pleine négociation avec le gouvernement pour signer une nouvelle convention collective. Il y a même une grève qui est possible au mois d'août si ça ne se règle pas d'ici là. Les enseignants espèrent avoir un meilleur salaire dans les prochains mois.»

Violette Cantin ajoute que d’autres dossiers doivent aussi se régler. 

«Un autre dossier, c'est la hausse du salaire des députés. Le gouvernement Legault est allé de l'avant avec cette mesure cette semaine; 30 000 $ de plus. Les députés québécois deviennent les mieux payés au pays. Le salaire de base maintenant, pour un député, est de 130 000 $.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Violette Cantin

Les jeunes manquent de connaissances financières de base
«J'ai choisi de vivre, et à 100% dès mon amputation» -Raphaëlle Tousignant
Faire de sa passion un travail: bonne ou mauvaise idée?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00