Aller au contenu
Finale de la coupe Stanley

«À Edmonton, tout le monde capote» -Vincent Desharnais

«À Edmonton, tout le monde capote» -Vincent Desharnais
Vincent Desharnais / Andy Devlin NHLI/Getty Images

Le défenseur québécois Vincent Desharnais vivra la frénésie de la finale de la coupe Stanley, samedi, lorsque les Oilers d'Edmonton affronteront les Panthers de la Floride dans le premier match de l'ultime série éliminatoire du circuit Bettman.

Au micro de Mario Langlois, aux Amateurs de sports, il livre ses impressions après la victoire contre les Stars de Dallas, en finale de l'Association de l'Ouest.

«C'était un rêve d'enfant. Quand tu es jeune, quand tu joues dans la rue, tu fais une finale et tu gagnes la coupe Stanley. Et là, je ne vais pas faire ça dans la rue. Je vais le vivre. C'est quelque chose d'assez spécial. Je regarde ma carrière et jamais je n'aurais pensé me rendre jusque où je suis présentement. Je suis vraiment fier de pouvoir dire que je m'en vais en finale de la coupe Stanley.»

Aucune équipe canadienne n'a remporté la coupe Stanley depuis les Canadiens de Montréal en 1993.

Et à Edmonton, c'est la fièvre.

«La ville d'Edmonton, là, c'est le chaos. Présentement, tout le monde porte encore le chandail. Aujourd'hui, il fait 20, 25 degrés au soleil et tout le monde porte le chandail des Oilers. Le monde capote, Je suis allé faire une épicerie tantôt et puis il y a un monsieur qui m'a serré la main. Il avait les larmes aux yeux. Il m'a dit: ''Dimanche, vous avez fait mon année et c'était un moment incroyable.''»

Autres sujets discutés

  • Sa réaction d'avoir été écarté dans la série contre Dallas
  • L’impact de l’entraîneur Kris Knoblauch

On écoute Vincent Desharnais.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

Course automobile et tennis avec Bertrand Godin et Sylvain Bruneau
«Tout est ouvert en fin de semaine» -Alex Tagliani
«Plus ça va durer, plus on va avoir des duels appréciés» -Antoine Roussel

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00