Aller au contenu
Elle veut les états financiers de son syndicat

«Si on veut faire preuve de transparence, on montre les états financiers!»

«Si on veut faire preuve de transparence, on montre les états financiers!»
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Le collègue Francis Vailles nous racontait dans La Presse, mardi, l’histoire d’une enseignante syndiquée de la Rive-Sud de Montréal qui souhaitait obtenir une copie des états financiers de son syndicat local.

Elle qui est membre du Syndicat de Champlain, affilié à la Fédération des syndicats de l’enseignement, la FSE-CSQ, a demandé sans succès l'accès complet aux états financiers de son syndicat, elle qui se question sur l'absence de fonds de grève malgré les cotisations prélevées à la source sur son salaire.

Écoutez l'enseignante, qui désire conserver l'anonymat, aborder sa recherche et le refus qu'on lui a donnés au micro de Patrick Lagacé.

«Ma démarche était tout à fait bienveillante et honorable, je pense. Donc c'est ça qui m'a amené tout simplement à poser les questions afin d'avoir un regard sur les états financiers dans leur intégralité. [...] Vendredi dernier, j'ai eu un résumé des états financiers. Mais n'importe quelle personne qui a des petites bases en normes comptables sait qu'un résumé des états financiers, ce n'est pas l'intégralité des états financiers.»

Elle explique que c'est la première fois qu'elle se heurte à autant de résistances face à la publication et la production d'une copie d'états financiers.

«Si on veut faire preuve de transparence et si on veut avoir le soutien de ses syndiqués jusqu'au bout, on montre les états financiers, tout simplement.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Les patients et les professionnels de la santé ont besoin de plus d'humanité»
Louisiane: Une loi s'attaque à la légalité de la pilule contraceptive
Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00