Aller au contenu

Les écoles privées sont de plus en plus convoitées par les parents

Les écoles privées sont de plus en plus convoitées par les parents
Des élèves en uniformes / Getty images/Gary John Norman/The Image Bank

Les écoles privées sont de plus en plus convoitées par les parents. Une enquête sur la santé psychologique des 12-25 ans, menée dans quatre régions du Québec, indique que les écarts entre le privé et le public sont frappants au niveau de la santé psychologique, mais également pour la consommation de substances et la motivation scolaire.

Est-ce qu’il faut en conclure que les écoles publiques contribuent à détériorer le bien-être de nos enfants et que, si on en a les moyens, on devrait envoyer nos enfants au privé?


Écoutez la Dre Mélissa Généreux, professeure à la faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, au micro de l’animateur Patrick Lagacé, tenter de répondre à la question. 


Sans généraliser, elle présente les données recueillies.

«Je pense qu'ici, il y a un piège, c'est qu'on pourrait être tenté de se dire: "Est-ce que dans les écoles publiques, les services offerts, la qualité des services, n'est pas la même?" Moi je ne pense vraiment pas que la réponse se trouve là, au contraire, on sait qu'on a une superbe équipe qui fait, avec peu de moyens, des petits miracles, partout.»

Il s’agirait de la sélection des élèves. 

«Lorsque que vient le temps de choisir son école secondaire, on a trois vitesses. Et on a la vitesse de l'école privée, où on doit passer des tests d'admission, donc il y a une notion de performance scolaire et ceux qui ont des parents qui ont les moyens de payer. On va écrémer, on va chercher les jeunes qui, en moyenne, sont mieux nantis, plus favorisés. De là, on voit aussi qu'il y a une certaine sélection, si bien que parmi nos jeunes du parcours régulier public, on se retrouve avec une plus grande concentration de jeunes qui, à la base, avaient déjà plus de difficultés.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Comment se sent un médecin lorsqu'il perd un patient?
«Des propriétaires ont le talent pour éviter de respecter la loi» -Diane Lemieux
«Pour arriver aux studios, ça m'a pris 1h30 depuis Pointe-aux-Trembles»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00