• Accueil
  • Rattrapage
  • Si vous vous rendez dans le coin du stade à compter du 28 septembre, ne soyez pas surpris de voir un homme qui pelte 300 tonnes de sable en construisant et déconstruisant inlassablement un chateau.

Si vous vous rendez dans le coin du stade à compter du 28 septembre, ne soyez pas surpris de voir un homme qui pelte 300 tonnes de sable en construisant et déconstruisant inlassablement un chateau.

Si vous vous rendez dans le coin du stade à compter du 28 septembre, ne soyez pas surpris de voir un homme qui pelte 300 tonnes de sable en construisant et déconstruisant inlassablement un chateau.

Victor Pilon, créateur multidisciplinaire 

Les plus lus

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.