Aller au contenu
Extrême droite en bonne posture en France

«C'est aussi un vote d'adhésion pour le projet que porte le RN»

«C'est aussi un vote d'adhésion pour le projet que porte le RN»
Le président du Rassemblement national, Jordan Bardella / Photo : Louise Delmotte / The Associated Press

L'extrême droite semble en bonne posture à l'issue du premier tour des élections législatives en France, qui avaient lieu dimanche.

En effet, les résultats illustrent une forte montée du Rassemblement national (RN) qui a récolté 34% des voix, le meilleur score de son histoire.

Georges Mercier, étudiant au doctorat en science politique à SciencesPo Paris et à l’Université de Montréal, présente son analyse des résultats, lundi, au micro de Philippe Léger. 

«Si vous regardez une carte de la France, elle est essentiellement aux couleurs du Rassemblement national. Qu'est-ce qui se passe? D'abord, Emmanuel Macron a voulu redonner la démocratie aux Français. De ce point de vue, les Français avaient envie de s'exprimer, avec 67 % de taux de participation, l'un des plus élevés depuis 40 ans. On constate que les Français avaient des choses à dire, mais surtout, il y a une très forte envie de changement.»

Ce qui peut représenter un vote de sanction contre le président «est aussi un vote d'adhésion pour le projet que porte le Rassemblement national», affirme aussi Georges Mercier.

Écoutez-le discuter des gains du RN dans les différentes catégories de la population française.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Léger

«Ça le place dans une certaine position de martyr» -Sonia Dridi
La mise en demeure  «C'est destiné à éviter d'aller devant les tribunaux»
«On entre dans une ère effrayante de violence politique» -Dr Julien Cavanagh

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00