Aller au contenu

Le rôle de père difficile après une séparation

Le rôle de père difficile après une séparation
Père cuisine avec sa fille / Getty Images

Près de trois pères sur quatre s'inquiètent de leur relation avec leurs enfants après une séparation selon une étude du Journal de Montréal.

Selon Raymond Villeneuve, directeur général du Regroupement pour la Valorisation de la paternité, 68% des pères considèrent avoir bien vécu leur séparation et 56% ont la garde partagée de leurs enfants.

Les mentalités changent sur les séparations, affirme-t-il.

«Dans la jeune génération, la séparation n'a pas le même sens que dans notre temps. Eux autres, ils disent: "Écoute, on commence un couple, si ça marche plus, on n'est pas bien, peut-être qu'on peut se séparer puis refaire notre vie ailleurs." Alors qu'avant c'était vraiment le modèle. Puis quand ça arrivait pas, c'était un échec.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jérémie Rainville

«Il faut reconnaître au CIO sa capacité à s'adapter» -Philippe Cantin
Locker room: une plateforme pour aider «le mental» des hockeyeurs
Val Saint-Côme: du ski en hiver et du vélo de montagne en été

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00