Aller au contenu
L'herbicide le plus populaire

Roundup: «Ça tue les mauvaises herbes et ça s'invite dans nos organismes»

Roundup: «Ça tue les mauvaises herbes et ça s'invite dans nos organismes»
Épandage manuel d'herbicide / Getty Images

Le glyphosate, l'ingrédient actif d'herbicides tels que le Roundup, affecterait notre réponse immunitaire, en perturbant notamment le fonctionnement de nos cellules immunitaires qui sont les premières à monter au combat lorsque survient un virus. Autrement dit, le Roundup affaiblit pas mal plus que les mauvaises herbes…  C’est ce que démontre du moins une étude publiée par un chercheur de l'Université Laval. 


Écoutez Martin Pelletier, auteur principal de l'étude, chercheur de l’axe des Maladies infectieuses et immunitaires au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval et professeur-adjoint au département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie de l’Université Laval au micro de Patrick Lagacé sur cette nouvelle étude. 

«Ce qu'on a fait, c'est qu'on a seulement pris des doses de glyphosate qu'on détecte chez les gens la population générale parce que la plupart des gens, 80 % de la population, ont du glyphosate dans leurs fluides biologiques. On a mis ce glyphosate sur nos neutrophiles et on a vu une activation de ces cellules immunitaires. Il est encore trop tôt pour dire s'il y a une cause à effet et que ça va causer une maladie, mais ça indique sûrement qu'il faut faire plus d'études pour essayer d'établir ce lien.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«C'est un temps très, très difficile pour les partis au pouvoir»
Un conflit de travail va perturber l'horaire des traversiers
Maladies chroniques: «On abandonne [les patients]»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00