Aller au contenu
Serge Chapleau au Club du dimanche

«Un bon caricaturiste se lève en se disant: "enfin quelqu'un a fait une gaffe"»

«Un bon caricaturiste se lève en se disant: "enfin quelqu'un a fait une gaffe"»
Le caricaturiste Serge Chapleau avec l'équipe de Même le week-end / Cogeco Média

Tous les dimanches, Élisabeth Crête et l'équipe de Même le week-end reçoivent un invité spécial auquel ils posent une série de questions avant de l'accepter comme membre officiel du club.

Cette semaine, c'est le caricaturiste Serge Chapleau, reconnu pour son coup de crayon depuis plus de 50 ans, qui est l'invité de l'équipe. 

Il aborde notamment le processus d'élaboration d'une caricature. «J'ai des scripteurs fantastiques qui écrivent pour moi et me téléphone tous les jours, ils s'appellent les politiciens, ils fournissent du très bon matériel», souligne avec humour l'invité du jour.

«Un bon caricaturiste, ce n’est pas celui qui se lève fâché en éraflant les murs. Au contraire, il se lève le matin se disant ''enfin quelqu'un a fait une gaffe, je vais pouvoir régler mon dessin''». C'est une job le fun et je suis privilégié.»

Le caricaturiste précise aussi que ses dessins se limitent aux événements de la sphère publique, là où il se donne «le droit d'aller fesser et d'y faire des graffitis». À l'inverse, il affirme qu'il s'éloigne des histoires privées.

«Si ce n’est pas sorti dans les journaux, puis que je le sais, je n’irai pas là, même si j'en sais beaucoup.»

Écoutez-le revenir sur son passage à l'émission Tout le monde en parle, qui coïncidait avec l'entrevue de Raël...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

«J'ai été déstabilisée tellement je ne m'attendais pas à ça»
«Les facteurs qui mettent la pression sur les assureurs augmentent»
Romans d'horreur : «C'était un défi intéressant de débroussailler le terrain»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00