Aller au contenu

Un mouvement de boycottage face aux prix élevés dans les cabanes à sucre

Un mouvement de boycottage face aux prix élevés dans les cabanes à sucre
Famille qui mange un repas à la cabane à sucre / Photo : buzzanimation / iStock / Getty Images Plus / Getty Images

Il semble y avoir un mouvement de boycottage des cabanes à sucre. En effet, au cours des dernières semaines, plusieurs personnes en rogne contre le prix de cette activité traditionnelle expriment leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

Frédéric Labelle aborde le sujet, dimanche, à l'émission Même le week-end.

«Les gens se filment en disant que ça n'a pas de bon sens. On parle d'endroits où c'est rendu plus ou moins 50 $ l'entrée. Et c'est sûr, c'est saisonnier, il y a un coût pour produire le sirop, la main-d'œuvre et les activités. Mais il y en a qui se disent quand même, 50 $ pour des petites saucisses et des œufs dans un environnement de cafétéria... Je veux dire, tu sais, il n'y a pas de décor.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

L'histoire de Bear, un chien formé pour sauver les koalas
Des rumeurs à Québec concernant le rapport de la CDPQ Infra
«Les facteurs qui mettent la pression sur les assureurs augmentent»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00