Aller au contenu
Déboires à la DPJ

«On est en train de protéger le système, au détriment des droits des enfants»

«On est en train de protéger le système, au détriment des droits des enfants»
La députée Brigitte Garceau / La Presse Canadienne

Des histoires cauchemardesques par rapport à des enfants de la DPJ font présentement les manchettes, entre autres, dans La Presse. On y apprend que c’est plus de 20% des installations qui hébergent des enfants sous la protection de la jeunesse au Québec qui sont en mauvais état.

Écoutez Brigitte Garceau, députée de Robert-Baldwin pour le Parti libéral, porte-parole de l’opposition officielle pour la protection de la jeunesse et avocate en droit de la famille, au micro de Patrick Lagacé.

«C'est sûr qu'en Commission Laurent, on avait eu des discussions et on avait même eu des recommandations: c'était la mise en œuvre d'un chantier d'états généraux, pour faire vraiment une révision de toutes les installations, parce qu'il y a des grandes rénovations à faire», soutient Brigitte Garceau.

«On le voit, comme le mont Saint-Antoine, c'est aberrant, il n'y a personne qui devrait habiter là. C'est ça l'enjeu. C'est ça le problème. Il faut faire les choses, il y a des urgences et on le constate qu'il y a un manque de sentiment d'urgence, d'agir pour protéger nos enfants et leur donner quand même des vies, des lieux d'habitation convenables, raisonnables. On est loin du raisonnable en ce moment.»

«On est en train de protéger le système, la structure, au détriment des droits des enfants.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Il faut que tu restes le même gars que tu es» -Paul Arcand
Vindredi groovy, spécial dernière de Patrick Lagacé
Alain Farrah et Patrick Lagacé officialisent leur amitié en ondes

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00