Aller au contenu
Pratique dans certaines cliniques privées

IRM pour dépister des pathologies : mise en garde des radiologistes

IRM pour dépister des pathologies : mise en garde des radiologistes
Personne qui passe un test d'IRM / Photo : DarioGaona / E+ / Getty Images

Certaines cliniques privées, comme Prenuvo, vantent un système qui permettrait de dépister à l'avance plusieurs pathologies, à l'aide d'une imagerie par résonance magnétique (IRM), pour une valeur de 2500$. C'est ce que révèle un article de La Presse samedi.  

Élisabeth Crête explique, lors de sa revue de presse à l'émission Même le week-end, pourquoi l'Association canadienne des radiologistes fait une mise en garde contre cette IRM d'une durée d'une heure et demie, valorisé par plusieurs influenceurs, n'aurait pas de réels bénéfices. 

«D’abord, si tu veux faire une IRM avec de bonnes images, c'est minimum 4 h. Ensuite, ce que dit un médecin, entre autres, qui est cité dans La presse, c'est que parmi les 500 pathologies que le test pourrait déceler, le trois quarts d'entre elles ne sont pas graves. Alors tout ce que ça fait, c'est quoi? C'est causer de l'anxiété.»

Aussi dans cette revue de presse : 

  • La CAQ a finalement remboursé les dons du couple, endeuillé qui voulaient sensibiliser la ministre Geneviève Guilbault aux limites concernant la conduite en facultés affaiblies...
  • Un enseignant au secondaire fait l'objet d'une enquête administrative pour vendus sur Internet des T-shirts et des tasses arborant les œuvres de ses élèves...
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Est-ce qu'il y aura une nouvelle baisse des taux d'intérêt en juillet?
«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»
«On dirait qu'on pardonne un peu tout à Christian Dubé»-Antonine Yaccarini

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00