Aller au contenu
Négociations du secteur public

Grève générale illimitée pour les 66 500 enseignants de la FAE

Grève générale illimitée pour les 66 500 enseignants de la FAE
Des manifestants au parc Jarry. / La Presse Canadienne

Première journée d’une grève générale illimitée pour les 66 500 enseignants de la FAE, aujourd'hui. Ils étaient des milliers réunis au Parc Jarry aujourd’hui pour participer à une grande marche.

Le Front commun effectuait son dernier jour de trois jours de grève. C'est le premier jour de deux pour les syndiqués de la FIQ, dont les infirmières. Et c'est le premier jour aujourd'hui de la grève générale illimitée déclenchée par les 66 500 enseignants de la Fédération autonome de l'enseignement. 

Parmi les revendications prioritaires des profs: la composition des classes et la lourdeur de leur tâche. 

Écoutez Mélanie Hubert, présidente de la FAE, au micro de l’animateur Patrick Lagacé. 

«Ce qui achoppe en ce moment, c'est la façon dont les services sont organisés, la composition de notre classe, dit-elle. On n'arrive pas à s'entendre avec le gouvernement sur une manière de rééquilibrer les groupes. Pour nous, c'est fondamental qu'on puisse mieux évaluer les besoins des élèves. Que des élèves traînent sur des listes d'attente pendant deux ans, trois ans et qu'on n'arrive pas à les évaluer. Pour nous, c'est un problème majeur.»

Écoutez aussi Sylvain Duclos, enseignant en secondaire 1 et 2 sur la rive sud de Québec qui a créé une vidéo pour mieux faire comprendre deux enjeux importants à la population.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Le prix des billets pour voir Messi: controverse ou pas?
Le projet de loi 31: «la ministre vit dans un monde parallèle»
Des cas d’infections à méningocoque inquiètent

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30