Aller au contenu
La Poche Bleue

Les difficultés du Tricolore sur les unités spéciales

Les difficultés du Tricolore sur les unités spéciales
La Poche bleue / Cogeco Média

Selon Maxim Lapierre, de La Poche Bleue, le Tricolore doit améliorer son jeu sur les unités spéciales. 

C’est particulièrement le cas pour le jeu avec un homme en moins.

«Les matchs commencent à se ressembler chez les Canadiens de Montréal. Je pense ici aux buts accordés en désavantage numérique. […] On a vu mardi sdoir que les Devils du New Jersey sont ailleurs.»

Manque-t-il aussi quelque chose en supériorité numérique?

«Il n'y a pas d'effet domino sur l'avantage numérique des Canadiens, affirme Maxim Lapierre. Personne ne fait peur dans l'enclave. Ainsi, l'adversaire respecte moins l'enclave et couvre un peu plus Cole Caufield, qui a moins d'ouverture. Nick Suzuki a aussi moins de chance de faire de beaux jeux et de passer...»

«Je pense que les joueurs du Tricolore sont trop prévisibles. Suzuki est assez intelligent pour trouver Caufield, peu importe où il est sur la patinoire.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Guillaume Latendresse

«Vancouver était vraiment dominé, mais ils auraient pu gagner cette série-là»
«Tortorella a ruiné la saison des Flyers»
Mitch Marner critiqué par la presse de Toronto

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00