Aller au contenu
Chronique de Katia Gagnon

Une enquête cruciale sur deux agents immobiliers montréalais

Une enquête cruciale sur deux agents immobiliers montréalais
La chroniqueuse du 98.5 et journaliste de La Presse, Katia Gagnon / Cogeco Média

L’une des enquêtes menées par l’Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) est cruciale ces temps-ci.

Des audiences actuelles démontrent tout le stratagème utilisé par Jonathan Dauphinais-Fortier et Christiane Girouard, deux agents montréalais.

«Cette semaine, une témoin a expliqué comment elle a fait une offre d’achat sur une maison qu’elle n’avait pas du tout l’intention et les moyens d’acheter. Pourquoi a-t-elle fait ça? Jonathan Dauphinais-Fortier, de qui elle était proche, lui a demandé de faire ça. Évidemment, son geste a fait monter le prix de la maison en question...»

Au final, il y a un acheteur qui a payé sa maison des dizaines de milliers de dollars plus cher à cause de ce stratagème. 

Rappelons que c’est d'abord la journaliste Isabelle Dubé qui a sorti cette histoire traitant de ce stratagème.

Après la parution d’un premier article, il y a eu une explosion de plaintes à l’OACIQ.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

L'absentéisme dans les écoles et les parents dépassés
Meeker Guerrier et l’humeur sociale maussade en ce moment
Hélène: «Je l'aime encore, même 35 ans plus tard» -Roch Voisine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00