Aller au contenu
Volodymyr Zelensky en visite au Canada

Sécurité des élus en visite au Canada: comment ça fonctionne?

Sécurité des élus en visite au Canada: comment ça fonctionne?
Volodymyr Zelensky / Photo : Chris Young / La Presse canadienne

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky était de passage vendredi au Canada, une visite qui a nécessité de grands déploiements en matière de sécurité. 

Comment est assurée la sécurité des élus en visite diplomatique à l'étranger? C'est le sujet sur lequel se penche Michel Juneau-Katsuna, ex-agent du Service canadien du renseignement de sécurité, samedi, au micro de Jérémie Rainville. 

«Tout personnage de haut rang qui vient nous visiter va avoir le droit de recevoir une protection rapprochée, des évaluations de menaces sont faites à l'avance et il y a une planification des trajets qui seront utilisés par la personne et son cortège de dignitaires.»

Le spécialiste explique toutefois que les mesures déployées dans le cas du président ukrainien sont d'autant plus importantes, étant donné que le pays est présentement en guerre. Volodymyr Zelensky est donc plus propice à être victime d'une quelconque tentative d'assassinat.

«Évidemment, nous sommes le pays hôte. C'est la dernière chose que l'on voudrait voir arriver. Pour ce faire, donc, on a déployé le SCRS, la Gendarmerie royale du Canada, la Défense nationale, les services d'écoute électronique du Centre canadien de surveillance de la sécurité, des télécommunications et d'autres agences comme les agences frontières, etc.»

Écoutez Michel Juneau-Katsuna expliquer comment les pays alliés du Canada ont également été mis à contribution pour assurer la sécurité de Volodymyr Zelensky dans le cadre de cette visite...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jérémie Rainville

«On met vraiment le paquet» -Any Guillemette
Omnium britannique: Brown fumant, McIlroy et Woods décevants
Grande entrevue avec Christiane Ayotte

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00