Aller au contenu
Chronique économique

Abolir la TPS sur les immeubles à logements: «une bonne idée, mais insuffisante»

Abolir la TPS sur les immeubles à logements: «une bonne idée, mais insuffisante»
François Gagnon / Cogeco Média

L'idée du fédéral d'abolir la TPS sur les immeubles à logements est excellente, mais seule, ne fonctionnera pas, estime François Gagnon, qui aborde le sujet dimanche lors de sa chronique économique à l'émission Même le week-end.

«Tout le monde se renvoie la balle. D'abord, les fameuses locations illégales qui existent encore malheureusement, oui, c'est Revenu Québec qui doit s'en occuper. Mais les villes ont leur part de choses à faire là-dedans aussi. Les redevances sur les logements locatifs, ça aussi, c'est un frein à mettre», souligne le chroniqueur économique.

Autres sujets de la chronique : 

- Un sondage démontre que même les propriétaires de maisons souhaitent une baisse de leur propriété...

- La dette des Canadiens atteint des niveaux records...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec François Gagnon

«Un pain par semaine puis un quatre litres de lait, c'est rendu 55$ par mois»
«Il faudrait quasiment de l'air climatisée pour faire pousser le cacaoyer»
Le budget «striptease» des libéraux de Justin Trudeau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30