Aller au contenu

Pourquoi les conventums sont-ils toujours aussi populaires?

Pourquoi les conventums sont-ils toujours aussi populaires?
Retrouvailles de groupe / Photo : Rawpixel / iStock / Getty Images Plus / Getty Images

Fadwa Lapierre, qui organisait, 20 ans après la fin de son secondaire son conventum, s'est demandé pourquoi cette tradition semblait toujours aussi populaire au fil des années. 

La coanimatrice présente donc son entretien avec la psychologue Genevieve Beaulieu-Pelletier, qui explique les raisons de ce phénomène. 

«On replonge dans des années qui ont forgé notre identité, dans une époque où on rencontrait différents amis, où on se développait, et où on a vécu plein d'expériences. Donc de revoir ces personnes-là, automatiquement, il y a tout un champ de souvenirs qui s'active en nous.»

Écoutez l'intégralité de la discussion...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Fadwa Lapierre

Une nouvelle façon de calculer l'âge biologique
«Aller à l'épicerie, c'est devenu de plus en plus anxiogène»
C'est la journée mondiale des roux

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00