Aller au contenu
Chronique américaine

Déception pour Mark Meadows qui devra subir son procès en Géorgie

Déception pour Mark Meadows qui devra subir son procès en Géorgie
Valérie Beaudoin / Cogeco Média

L'ancien chef de cabinet de Donald Trump devra subir son procès en Géorgie. La chroniqueuse Valérie Beaudoin explique les raisons de cette «déception» pour Mark Meadows, samedi, à l'émission Même le week-end

«On veut avoir ça au fédéral, Pourquoi? Peut-être les pardons présidentiels, parce que si on est reconnu coupable dans un État, on ne peut pas avoir le pardon du président ou même l'autopardon, si vous voyez où je m'en vais avec ça», explique la chroniqueuse.

Valérie Beaudoin souligne aussi quelques autres différences dans les règles qui expliquaient ce désir d'éviter un procès en Géorgie.

Autres éléments abordés dans la chronique :

  • Trois sénateurs ont passé très près d'être accusés eux aussi dans le cadre du même procès
  • Alors que la question de l'âge des politiciens occupe une place très importante dans l'actualité, Nancy Pelosi, 83 ans, annonce qu'elle va se représenter.
  • Le secrétaire d'État américain a fait une visite surprise en Ukraine cette semaine et sa visite au McDonald 

Écoutez l'intégralité de la chronique américaine...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie Beaudoin

Les électeurs de la Floride auront à se prononcer sur le droit à l'avortement
Dépoussiérer une loi vieille de 160 ans pour interdire les avortements
Pourquoi pas un 3e parti pour tenir tête aux républicains et aux démocrates?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00