Aller au contenu
Chronique culturelle de Catherine Beauchamp

Mostra de Venise: que penser du film «Priscilla» de Sofia Coppola?

Mostra de Venise: que penser du film «Priscilla» de Sofia Coppola?
Jacob Elordi, Sofia Coppola et Priscilla Presley / La Presse Canadienne

C’est un gros week-end de présentation de films à la Mostra de Venise 


Écoutez la chroniqueuse culturelle Catherine Beauchamp en discuter avec Henry Arnaud, correspondant à Venise, au micro de l’animateur Patrick Lagacé.


Le film Priscilla, de Sofia Coppola, qui porte sur l'ancienne femme d'Elvis Presley, est d'ailleurs présenté. 

«Après toutes les rumeurs plutôt négatives autour du film, moi, j'étais agréablement surpris car on voit l'histoire, encore une fois, par le prisme de Priscilla», dit le correspondant

«Est-ce que c'est la réalité du début à la fin? Peut-être pas, mais ça reste un grand film, un excellent film de Sofia Coppola et où on voit un petit peu cette histoire d'amour, d'amitié, de quelle manière cela a évolué et de quelle manière tout le monde a été réellement dépassé dans cette histoire intime par le mythe qu'était Elvis Presley de son vivant.»

Le film Coup de chance de Woody Allen, sera aussi à l’honneur.

La suite des explications ici…

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Ça s'inscrit dans une série de petites affaires hétéronormatives...»
«Je propose de travailler sur quatre mois pour voir les changements dès 2025»
Trois semaines en Asie: «Séoul, c'est immense, mais fantastique»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30