Aller au contenu

L’insomnie ne prend pas de vacances

L’insomnie ne prend pas de vacances
Une femme souffrant d'insomnie. / Getty Images

Les vacances, c'est le moment de se reposer. Mais l'insomnie, elle, ne prend pas de vacances.

Pourquoi?

L'animatrice Marie-Claude Lavallée pose la question au Dr. Alex Desautels, du Centre d'études avancées en médecine du sommeil.

«Il y a différentes explications. En vacances, on est plus portés à prendre de l'alcool. L'alcool peut favoriser un endormissement rapide, mais ça va fragmenter le sommeil au fil de la nuit.

«Parfois, durant les vacances, on va en profiter pour rattraper le sommeil qu'on n’a pas eu durant les semaines précédentes. C'est bien de faire des siestes, mais quand elles sont trop prolongées, on va affecter notre sommeil de nuit.»

On écoute le Dr. Desautels...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Les suggestions d'Isabelle Marjorie Tremblay
Les Canadiens visent une quatrième victoire de suite samedi
«C'est une tache noire dans une belle rivalité» -Michel Bergeron

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Bonsoir les sportifs
En direct
En ondes jusqu’à 00:00