Aller au contenu
1992 : émeute au Stade olympique

«Ça a créé une cicatrice entre Guns N’ Roses et Montréal»

«Ça a créé une cicatrice entre Guns N’ Roses et Montréal»
Axl Rose et Slash le 24 juin dernier / Getty images/Samir Hussein/WireImage

Le groupe Guns N’ Roses, qui sera au Parc Jean-Drapeau ce mardi, a une relation particulière avec Montréal, depuis le fameux spectacle de 1992 ayant donné lieu à une émeute.

Louis-Philippe Guy a invité, dimanche, à l'émission Même le week-end, Nicholas Labelle, l'un des plus grands admirateurs du groupe pour discuter du lien entre ce dernier et la Ville de Montréal. 

Nicholas Labelle, qui était présent sur les lieux, rappelle ce qui s'était déroulé en 1992.

«Après la chanson Civil War, Axl a décidé de quitter la scène en plein milieu du spectacle parce qu'il disait que le son était mauvais au Stade olympique et il avait raison, mais ce n'était pas une raison de partir. Ça a engendré une émeute au Stade olympique. Il y avait un feu à l'intérieur, les voitures de police renversées dehors, des choses volées dans les magasins, bref toute une soirée!»

Il souligne que plusieurs sont encore atteints par ses évènements. «Ça a créé une cicatrice aussi entre Guns N’ Roses et la ville de Montréal».

Écoutez l'intégralité de son témoignage...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Guy

Tampa Bay et Baltimore revisitent-ils le film MoneyBall?
Parlons-nous et le Cabaret biodégradable à Paris
«Pleurer puis applaudir en même temps» - Louis-Philippe Guy

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00