Aller au contenu
Funérailles de Denise Bombardier

«Elle était au centre pour tous nous réunir»

«Elle était au centre pour tous nous réunir»
Les funérailles de Denise Bombardier ont eu lieu, vendredi aprèes-midi. / PC/Ryan Remiorz

Les funérailles de la grande journaliste et autrice Denise Bombardier se déroulent vendredi après-midi à l'église Saint-Viateur d'Outremont. Denise Bombardier voulait des funérailles discrètes: est-ce le cas?

Pour aborder le sujet, Marie-Claude Lavallée a invité Lise Ravary, une grande amie de Denise Bombardier qui est présente sur les lieux, à prendre la parole à l'émission Le Québec maintenant.

«C'est très touchant et on est tous encore sous le choc. Vraiment, nous avons de la difficulté à intégrer le fait qu'elle ne soit plus là. On va encore entendre ses coups de gueule parce qu’il y en a partout sur YouTube, mais c'est un grand choc tout le monde.»

Lise Ravary souligne que de nombreuses personnes sont venues rendre un dernier hommage à la grande journaliste.

«C'était une personne rassembleuse. Quand on se revoit ici, on voit à quel point on se voyait tous, parce qu'il y avait elle au centre pour nous réunir et elle le faisait tellement bien», souligne Lise Ravary.

Écoutez l'intégralité de son témoignage...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Lise Ravary

Martine Biron en politique: «La population n'a pas la même réaction épidermique»
Charles III sera-t-il à la hauteur?
Meurtrier présumé: «Ça ne se dit pas qu'on se soit débarrassé d’un être humain»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00