Aller au contenu
Sécurité routière

On demande des normes obligatoires en aménagement du territoire

On demande des normes obligatoires en aménagement du territoire
Un mémorial à Montréal après un accident mortel. / PC/Paul Chiasson

Les accidents où des véhicules happent mortellement des piéton et des enfants sont beaucoup trop nombreux.

Deux mères qui ont perdu leur enfant ces dernières années expliquent à l'animateur Patrick Lagacé ce qu'elles désirent voir changer afin que de telles tragédies soient évitées.

Jacinthe Latulippe, mère d’Anaïs Renaud, 11 ans, qui a été mortellement happée en 2018, et Catherine Ricard, mère de Jules Boutin, 13 ans, mort en 2019 de la même manière.

Les deux enfants sont décédés près de leur école. Jacinthe Latulippe se bat «pour avoir des normes obligatoires en aménagement du territoire. C'est prouvé que la conduite, c'est intuitif. On a besoin que ce soit l'environnement qui soit aménagé pour qu'on puisse protéger nos plus vulnérables».

Catherine Ricard a le même cheval de bataille.

«Les municipalités et le ministère des Transports ont également le choix de faire fi du danger. Ça devient un choix d'aménager correctement... Il faut aménager les rues pour que les automobilistes soient attentifs et on ne le fait pas, car c'est coûteux.»

Les deux femmes ont effectué leurs plaidoiries auprès de la ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault.

Or, «on n'a pas d'indice qu'elle va prendre le leadership nécessaire pour que les piétons québécois soient plus en sécurité», admet-elle.

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

L'absentéisme dans les écoles et les parents dépassés
Hélène: «Je l'aime encore, même 35 ans plus tard» -Roch Voisine
Les négociations à la SAQ : un contexte particulier

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00