Aller au contenu
Un hommage aux travailleurs humanitaires

«Sans leur travail invisible, la société s'écroule»

«Sans leur travail invisible, la société s'écroule»
Katia Gagnon / Cogeco Média

Après une semaine aux «airs apocalyptiques», Katia Gagnon souhaitait combattre ces sentiments de peur avec une chronique qui donne espoir à l'humanité.

La chronique raconte donc jeudi quelques histoires dans le but de rendre hommage aux travailleurs du communautaire, qui agissent comme un véritable filet de sécurité. 

Écoutez Katia Gagnon raconter notamment l'histoire de travailleuses qui ont sauvé la vie d'une femme aînée, immigrante, qui était seule et ne parlait pas le français...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Katia Gagnon

«La valeur de la compagnie excède la valeur de l'économie danoise» -Katia Gagnon
Le mirage des classes d'adaptation scolaire
«Il y a quelque chose de culturel à la CAQ à ne pas voir la crise du logement»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00
75