Aller au contenu

La loi qui élargit les soins de fin de vie a été adoptée

La loi qui élargit les soins de fin de vie a été adoptée
Deux personnes se tiennent les mains. / Getty images/ljubaphoto

La loi qui élargit les soins de fin de vie a été adoptée mercredi, neuf ans après l’adoption de la première loi. 

Écoutez l’animateur Patrick Lagacé aborder le sujet avec la ministre déléguée en Santé et responsable des Aînés, Sonia Bélanger.

La nouvelle mouture de la loi rend légales les demandes anticipées d’aide médicale à mourir. Attention toutefois : les personnes admissibles pourraient n’y avoir accès que dans deux ans. 

«La demande anticipée, c’est pour une personne qui a un diagnostic aujourd'hui et qui prévoit d'être inapte en fonction du diagnostic qui est établi», explique la ministre. 

«Elle va pouvoir exprimer ses volontés par rapport à la façon dont elle peut terminer sa vie. Une personne a, par exemple, un dossier d'Alzheimer, et elle veut décider pour plus tard, lorsqu'elle répondra selon ses souhaits, selon sa volonté, lorsqu'elle sera dans telle situation, comment elle veut finir sa vie. Et c'est tout ça qu'on doit mettre en place dans tout ce processus-là, qu'on appelle la demande anticipée. Donc, c'est une demande d'aide médicale à mourir qu'on fait à un moment donné pour le futur.»

La révision de la Loi concernant les soins de fin de vie fait suite au dépôt, en 2021, d’un rapport transpartisan.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Trois semaines en Asie: «Séoul, c'est immense, mais fantastique»
«Prouver que Bombardier a orienté les investisseurs dans la mauvaise direction»
Une campagne de séduction pour conquérir des électeurs libertariens

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00