Aller au contenu
Tour de table

«Je gage qu'il a besoin d'attention et qu'il ne s'en va nulle part avec ça»

«Je gage qu'il a besoin d'attention et qu'il ne s'en va nulle part avec ça»
Maxime Bernier / Photo : Steve Lambert / La presse canadienne

Patrick Lagacé fait un retour mardi sur une déclaration qu'a écrit Maxime Bernier - sur Facebook - dans laquelle il soupçonne des «terroristes verts» d'être à l'origine d'une partie des feux de forêt qui déferlent au Québec. 

«Je gage qu’une bonne partie des feux de forêt ont été allumés par des terroristes verts pour donner un coup de pouce à leur campagne de changements climatiques», a déclaré le chef du Parti populaire du Canada M. Bernier, ce qui en doute l'effet réel des changements climatiques.

«Je gage qu'il a besoin d'attention et qu'il ne s'en va nulle part avec ça», renchérit de son côté Catherine Beauchamp.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«C'est là que j'ai réalisé à quel point la musique peut réconforter des gens»
La nomination de Régine Laurent continue de faire réagir
«C'est une mesure forte, mais tout de même raisonnable»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30