Aller au contenu
Rapport de la vérificatrice générale

30 000 enseignants ont enseigné sans être qualifiés pendant la pandémie

30 000 enseignants ont enseigné sans être qualifiés pendant la pandémie
Philippe Cantin / Cogeco Média

À l'occasion du rapport de la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc nous apprend que près de 30 000 enseignants, soit le quart des profs au Québec, ont enseigné dans les écoles québécoises sans être légalement qualifiés pendant la pandémie.

Au micro de Philippe Cantin, écoutez la présidente de la Fédération autonome de l’enseignement, Mélanie Hubert, réagir aux conclusions de la Vérificatrice générale.

«On le savait, ça fait longtemps et encore la semaine dernière les gens estimaient à 20 ou 25 % dans certaines écoles, la proportion de gens légalement qualifiés. Donc c'est tout à fait conforme aux échos qu'on avait du terrain depuis plusieurs mois. [...] Penser que des gens qui n'ont peut être seulement qu'un diplôme d'études secondaires ou un diplôme d'études collégiales enseignent à des jeunes de quatrième et cinquième secondaire, avouez qu'on peut s'inquiéter pour la qualité de l'enseignement qui va être donné à certains groupes...»

D'un autre côté, le manque criant d'enseignants est une problématique récurrente dans le réseau. Comment peut-on parvenir à régler ce problème?

Selon Madame Hubert, la solution réside dans un meilleur équilibre des classes et moins d'écrémage des étudiants les plus performants.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«On fait quoi pour une 2e ou 3e date»
«Je ne peux pas croire à ce scénario» -Philippe Cantin
Action collective autorisée contre la LHJMQ: «C'est vraiment le tout début»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00