Aller au contenu
Réforme de Santé Québec

Personne ne va perdre son ancienneté, estime Gaétan Barrette

Personne ne va perdre son ancienneté, estime Gaétan Barrette
Gaétan Barrette en 2017. / PC/Jacques Boissinot

Le ministre de la Santé Christian Dubé veut réformer le système de la  santé au Québec et il va déposer un projet de loi dans les prochains jours.

Au micro de l'animateur Patrick Lagacé, le Dr Gaétan Barrette, ex-ministre de la Santé sous le gouvernement de Philippe Couillard, commente ce projet de loi qui va bouleverser l'ordre établi selon lui.

Gaétan Barrette parle d'une «troisième guerre mondiale», rien de moins.

Avec qui et pourquoi?

«Avec tout le monde parce que ça vient toucher tous les dogmes classiques et historiques de la représentation syndicale, peu importe le secteur d'activité. Tout le monde va être, à la case départ, contre ça.»

Dans les faits, le personnel de la santé pourra désormais travailler dans plusieurs régions du Québec et ne plus être lié à un CIUSS ou à un CIUSSS.

«Ceci dit, que l'on comprenne bien les choses. Une personne qui a 30 ans d'ancienneté va garder son 30 ans d'ancienneté si elle change d'organisation, alors qu'aujourd'hui, elle la perd. Cette personne va se retrouver avec des compétiteurs qui ont aussi 30 ans d'exercice, ailleurs, mais elle ne va pas être lésée.»

En revanche, Gaétan Barrette pense que ce nouveau système va mettre en danger les cotisations syndicales des syndicats, car on va tomber dans un contexte de maraudage.

On écoute Gaétan Barrette...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Pacte social: «Un jour, les gens vont se tanner!» -Patrick Lagacé
«C'est un budget qui frappe l'imaginaire» -Patrick Lagacé
Le président de la Chambre des représentants est sur la corde raide

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à