Aller au contenu
Animaux de laboratoire

Le biais mâle change pour les études scientifiques

Le biais mâle change pour les études scientifiques
Martin Carli et sa science / Cogeco Média

«En tant que scientifiques, on a tendance depuis plus de 50 ans, à prendre des animaux mâles. On a des raisons qui sont évoquées depuis quand même un bon bout de temps, mais qui sont peut-être remises en question», explique Martin Carli. 

Écoutez la chronique complète...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Vindredi groovy, spécial dernière de Patrick Lagacé
Alain Farrah et Patrick Lagacé officialisent leur amitié en ondes
Les effets de se lever à 3h00 du matin sur le cerveau!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00