Aller au contenu
Les portes n'ouvriront pas cette année

Pas assez de glace pour patiner au Canal Rideau

Pas assez de glace pour patiner au Canal Rideau
Le Canal Rideau en 2010 / Getty images / Paul Marotta

Les hivers se suivent, mais ne ressembleront plus... et il y a plusieurs de nos loisirs qui vont changer au cours des prochaines années.

La température est passée au-dessus du point de congélation à 18 reprises depuis le 1er janvier 2023; c’est un jour sur trois. 

Et pour la première fois, le Canal Rideau, qui a ouvert dans les années ‘70 la plus grande patinoire du monde, ne sera pas inauguré ni ouvert, parce que la glace n’a pas gelée cet hiver. 

Louis-Philippe Brûlé, l’animateur de l’émission LP le midi à notre station sœur en outaouais, explique que c’est pour des raisons évidentes de sécurité.

«C’est une première en 53 ans. Avant, la durée moyenne de jours d’ouverture était de 50 jours. Dans les 20 dernières années, elle a été ouverte une seule fois sur sa pleine longueur, sur 7,8 km.»

Écoutez Louis-Philippe Brûlé aborder ce qu’on appelle la «carte postale» d’Ottawa, soit le Canal Rideau, au micro de l’animateur Patrick Lagacé.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Brulé

« C'était un gars différent des autres, comme Gretzky » -Jacques Lemaire
Scotty Bowman témoigne de l'impact du démon blond
« De Terre-Neuve à l’Alaska, sa popularité était très forte » -Gilbert Perreault

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00