Aller au contenu

Un médicament pourrait ralentir, voire inverser, la progression du Parkinson

Un médicament pourrait ralentir, voire inverser, la progression du Parkinson
Plus de 23 500 personnes étaient atteintes de Parkinson au Québec, en août 2022 / Chainarong Prasertthai/Getty Images

C'est ce que rapporte une étude expérimentale publiée dans le Nature medecine Journal, le 20 juin dernier.


Écoutez Ariane Veilleux-Carpentier, neurologue et spécialiste du mouvement, parler de cette avancée importante dans le monde scientifique.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Est-ce que les célébrités doivent se porter à la défense de politiciens?
«C'est passé proche d'une catastrophe» -Meeker Guerrier
Kevin Bates Breault, Chef exécutif et associé, restaurant Sekoya

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00