Aller au contenu
La poche bleue

«On a Maxim pour les Rangers et Guillaume pour les Panthers...» -Mario Langlois

«On a Maxim pour les Rangers et Guillaume pour les Panthers...» -Mario Langlois
Le match opposant les Rangers de New York et les Panthers de la Floride / Jared Silber / Contributor / Gettyimages

lls ne sont plus que quatre équipes à vouloir remporter la Coupe Stanley.

Alors que la finale de l'Est bat son plein, est-ce que ce seront les Panthers de la Floride ou les Rangers de New York qui iront en finale de la Coupe Stanley? 

Quels éléments seront décisifs de la part des deux équipes afin de remporter la finale de l'Est, selon Maxim Lapierre et Guillaume Latendresse? La robustesse des Panthers ou la profondeur des joueurs de New York tels que Jack Roslovic, Vincent Trocheck et Alex Wennberg? 


Écoutez les analyses et les commentaires du gagnant du trophée Jean Béliveau, Maxim Lapierre et de l'ancien numéro 84 du Canadien de Montréal, Guillaume Latendresse sur les Panthers de la Floride et les Rangers de New York. 

«Ce sont deux équipes de hockey faites pour les séries: beaucoup de caractère, des bons gardiens de but.  Je vais expliquer pourquoi, mais je suis allé avec les Rangers. Je trouve qu'il y a des années où tu trouves que tout va bien pour une organisation. Cette année, pour moi c'est les Rangers. Je trouve qu'on sous-estime un peu la profondeur. Tu sais, les Jack Roslovic, les Vincent Trocheck, les Alex Wennberg, ce sont des joueurs de hockey qui sont très très talentueux, mais aussi capables de jouer dans les deux sens de la patinoire. Je pense que la défensive est extraordinaire. C'est un bon mix de talent, de robustesse.»

«Les Rangers sont en séries éliminatoires puis connaissent du succès. Je pense que ce sont deux défaites depuis le début. Mais on a affronté les Capitals de Washington, qui est une équipe qui ne méritait pas d'être en séries éliminatoires. Puis on a affronté les Hurricanes de la Caroline qui est une équipe qui n'est pas physique du tout. C'est une équipe axée sur la vitesse, les habiletés offensives. Je pense que là, on va vraiment affronter une équipe différente et qui va donner du fil à retordre. Donc pour moi, la façon de gagner pour les Panthers, c'est vraiment notre côté robustesse, notre côté jeu physique.»

Autres sujets abordés:

  • Quels défis attendent les Oilers d'Edmonton contre les Stars de Dallas?
  • Craig Berube, le nouvel entraîneur-chef des Maple Leafs de Toronto
  • L'importance du repêchage pour le Canadien de Montréal
  • Martin St-Louis sur l'attraction des joueurs 
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

Les Celtics remportent le premier match de la finale
Course automobile et tennis avec Bertrand Godin et Sylvain Bruneau
«Je ne vois pas cette série s'étirer très longtemps» -Guillaume Latendresse

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00