Aller au contenu

La vasectomie : un bon moyen de contraception pour les jeunes hommes?

La vasectomie : un bon moyen de contraception pour les jeunes hommes?
Élisabeth Crête / Cogeco Média

La vasectomie est aujourd’hui convoitée par des hommes de plus en plus jeunes. C'est notamment dans le but de partager la charge mentale de la contraception au sein du couple concernant les grossesses non désirées. 

Un homme en bas de 30 ans devrait penser à ce type de contraception, considérant que la réversibilité de celle-ci n’est pas assurée? Le Dr Nicolas Nelisse, qui pratique la vasectomie sans bistouri depuis 1998, aborde le sujet, samedi, au micro d'Élisabeth Crête. 

Il explique d'abord que chaque médecin décide individuellement de la limite d'âge qu'il estime acceptable pour procéder à l'opération. 

«Moi, si la personne n'a pas d'enfants, je ne le fais pas en bas de 25 ans. Si vous regardez la majorité des médecins, il opère souvent à partir de 30 ans et même 35 ans. Mais les demandes de la part de très jeunes, j'en ai, je dirais presque chaque semaine. J'ai eu des demandes de la part de 17 ans, 18 ans.»

Il souligne que les jeunes ne sont pas toujours conscients de l'efficacité réelle de l'opération. La réversibilité de cette dernière n'est pas garantie non plus, surtout après plusieurs années, ce qui augmente les risques de regret chez les jeunes.

«D'emblée, avant d'opérer quelqu'un, quel que soit son âge, on lui explique ce qui en est par rapport à la réversibilité. C'est important. Même à 45 ans, quelqu'un peut décider de changer d'idée. Mais je dirais que parmi les jeunes, même dans les 20 et 22 ans, certains sont fermement convaincus même s'ils savent que ça sera irréversible. Mais malheureusement, des fois, la vie change puisque nos convictions de cet âge-là ne sont plus les mêmes à 30 ans.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

«Les facteurs qui mettent la pression sur les assureurs augmentent»
Problèmes de caillots sanguins : Brock Boeser sera absent du match
Romans d'horreur : «C'était un défi intéressant de débroussailler le terrain»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30