Aller au contenu
Journée des infirmières et infirmiers auxiliaires

«C'est donner à ceux qui en ont besoin dans les moments les plus importants»

«C'est donner à ceux qui en ont besoin dans les moments les plus importants»
Infirmières / Photo : SDI Productions / E+ / Getty Images

L’ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) a lancé sa campagne L’humain derrière les soins, à l'occasion de la Journée des infirmières et infirmiers auxiliaires ce 5 mai. Une série web animée par Marie-Claude Barrette est notamment disponible sur YouTube.

Jérémie Rainville aborde le sujet, samedi, en compagnie de Carole Grant, présidente de l’ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) et de Louison Lapointe, infirmière auxiliaire à Alma. 

«On essaie de faire ressortir cette belle profession. Cette année, l'équipe souhaitait rappeler que derrière l'infirmière, il y avait des humains. Alors c'est une façon pour nous de faire reconnaître et rayonner la profession.»

Elle explique aussi ce en quoi consiste le métier d'infirmière ou d'infirmier auxiliaire et les champs de compétences qui y sont rattachés.

«On travaille en collaboration avec l'infirmière et on a des champs de pratique qui se rejoignent beaucoup. Bien sûr, il y a des choses que l'infirmière auxiliaire ne fait pas comme donner des antibiotiques intraveineux ou faire des transfusions sanguines. Mais on fait l'ensemble du travail. Si vous allez dans un centre pour faire des prises de sang, ce qu'on appelle des ponctions veineuses, il y a bien des chances que ce soit une infirmière qui le fasse.»

Louison Lapointe raconte pour sa part son expérience en tant qu'infirmière auxiliaire, une profession qu'elle a débutée à l'âge de 40 ans. 

«Moi, personnellement, ça m'apporte de la joie et du bonheur parce que je vois les gens que j'aide au quotidien. C'est donner aux personnes qui en ont besoin dans les moments les plus importants, leur apporter une sérénité pendant la maladie, les amener tranquillement, avec notre amour et notre sincérité à bien vivre cette maladie-là ou l'opération. C'est d'être présent pour ces gens-là.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jérémie Rainville

Romans d'horreur : «C'était un défi intéressant de débroussailler le terrain»
«Le sentiment d'appartenance est en train de revenir»
Problèmes de caillots sanguins : Brock Boeser sera absent du match

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00