Aller au contenu

Une guerre de mots pour le financement du transport collectif

Une guerre de mots pour le financement du transport collectif
Une station du métro de Montréal / La Presse Canadienne

A qui incombe la responsabilité du financement adéquat du transport en commun? Selon les municipalités, c'est au gouvernement du Québec d'essuyer les quelque 700 millions de déficits des sociétés de transport. Or, Geneviève Guilbault a été on ne peut plus claire: «Gérer les sociétés de transport n'est pas la mission de l'État», affirme-t-elle.  


Écoutez le maire de la Ville de Québec, Bruno Marchand au micro de Patrick Lagacé, vendredi à l'émission Le Québec maintenant sur la guerre de mots qui se joue entre Québec et les municipalités au sujet du financement du transport en commun. 

«Pour des raisons d'environnement, des raisons d'écologie, pour des raisons de coût pour les familles, pour des raisons de capacité de se déplacer dans des villes qui sont surchargées de véhicules et qui n'arrivent plus à avoir une fluidité et pour lesquelles il se perd un temps fou. On a besoin de transport collectif.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

La venue de la WNBA à Toronto, c'est confirmé!
Aide médicale à mourir: «Ça appartient à chacun»
«Les patients et les professionnels de la santé ont besoin de plus d'humanité»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00