Aller au contenu

Au lendemain du budget à Ottawa, qu’en pensent les oppositions?

Au lendemain du budget à Ottawa, qu’en pensent les oppositions?
Budget / La Presse Canadienne

Le budget fédéral de la ministre des Finances Chrystia Freeland présenté, mardi, comporte 53 G$ de nouvelles dépenses et un immense déficit de 40 milliards de dollars.

Comment ses annonces ont été perçues par l'opposition officielle?

«L’enfer est pavé de bonnes intentions. Si tout le monde trouve que c’est important, la santé, l’éducation, le logement, le logement étudiant, ce sont des questions qui sont prioritaires pour les Québécois. Nous, ce qui nous intéresse, c’est de faire en sorte que les Québécois ayent les services le plus rapidement possible, de façon la plus efficace possible, avec le moins de conditions de possible, avec le moins de délais administratifs possibles», souligne Jean-Denis Garon à l'animateur.


Écoutez Patrick Lagacé alors qu'il reçoit Jean-Denis Garon, député bloquiste de Mirabel et économiste pour faire la lumière sur cette question.

«On avait déjà annoncé qu’on votait contre le budget. Ce n’est pas une surprise. De toute façon, ça va être une espèce de strip-tease budgétaire. Là, depuis trois semaines, ils l’ont effeuillé à grandeur. On n’avait plus beaucoup de surprise dedans. Et c’est un budget qui est sous le signe des intrusions dans les compétences du Québec: intrusions en santé, intrusions en logement... Ils vont même jusqu’à dire à Hydro-Québec comment tarifer l’électricité... Intrusion dans la taxation foncière. Vous comprendrez que, dans l’optique d’offrir de meilleurs services aux Québécois de la façon la plus efficace possible, au coût le plus bas possible, on ne peut pas demander à un bloquiste de voter pour ça. Nous, on n’est pas le NPD. On ne fait pas de faux suspense. On va voter contre.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Je pense que pour le bien des procureurs, on veut régler ça» -Valérie Beaudoin
«Je ne vous dis pas que c'est jamais arrivé» -David Bowles
Les résultats de la Banque Scotia: la provision et les piments forts

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00