Aller au contenu

Que sont devenues les mini-maisons pour itinérants de Mike Ward?

Que sont devenues les mini-maisons pour itinérants de Mike Ward?
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Il y a deux ans, l'humoriste Mike Ward était arrivé avec une solution spectaculaire qui avait frappé l'imaginaire. Il avait voulu offrir des mini-maisons à la Ville de Montréal pour loger les itinérants.

La mairesse Valérie Plante avait dit non et les mini-maisons s'étaient retrouvées à Victoriaville et à Drummondville.

Jean-François Nadeau revient sur le sujet dans sa chronique au micro de Patrick Lagacé, dans la foulée d'un texte de sa consœur Jeanne Corriveau, dans Le Devoir.

«Au Canada en 2023, 4200 campements de personnes itinérantes ont été démantelés. À Montréal, seulement l'an passé, au moins 460 l'ont été. Ce n'est pas parce qu'on démantèle des tentes qu'il n'y a plus d'itinérance.

«Si je me souviens bien, en France, à partir de 1936, quand le Front populaire arrive au pouvoir, on ouvre les métros la nuit parce qu'il fait trop froid pour que les gens puissent se chauffer. À Montréal, il fait pas mal plus froid et on a bien des espaces chauffés qui ne sont pas ouverts pour des gens qui meurent de froid.»

Mais l'expérience de Mike Ward d'acheter des mini-maisons et de les donner à une municipalité ou à un organisme, est-ce que ça a été concluant?

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-François Nadeau

Et si le petit-déjeuner était une invention marketing?
Les éclipses solaires à travers le temps
Dis-moi ce que tu manges, je te dirai...

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00