Aller au contenu

Hausse notable de 29% des vols de véhicules à Montréal

Hausse notable de 29% des vols de véhicules à Montréal
Un modèleCadillac Escalade / Getty images/Aaron Davidson/WireImage

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) rapporte depuis le début de 2023 une hausse de 29% des vols de véhicules. Un fléau qui a triplé depuis le début de la pandémie. Le port de Montréal serait une plaque tournante pour les exportations de voitures volées.  

Écoutez Yannick Desmarais, commandant du SPVM, qui aborde la situation problématique au micro de Patrick Lagacé.  

Ce dernier soutient qu’il y a environ 1000 vols par mois sur le territoire montréalais.

«On est vraiment dans du crime organisé, on a des voleurs qui ciblent des marques et des modèles de véhicules. Naturellement, ce sont des véhicules de luxe, comme des camionnettes, dit Yannick Desmarais. C'est très évolutif, le vol de véhicules. Ce qui était volé il y a peut-être six mois, un an, ça peut changer dans le temps. Si on parle en date d'aujourd'hui, là on est vraiment dans le véhicule de luxe, utilitaire, sport et camionnette pleine grandeur.»

Parmi les véhicules visés se retrouvent les modèles suivants: Cadillac Escalade, Taos de Volkswagen et Yukon de GMC.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Les patients et les professionnels de la santé ont besoin de plus d'humanité»
Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine
«J'avais déjà le souci de l'international avec mes lectures de Tintin»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Football des Alouettes
En direct
En ondes jusqu’à 23:00