Aller au contenu
Négociations du secteur public

«Le premier ministre François Legault parle trop dans cette négo-là»

«Le premier ministre François Legault parle trop dans cette négo-là»
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Le premier ministre François Legault s'est encore permis de commenter les négociations du secteur public, mercredi matin.

«Ça va bien, très bien, les négociations avec les enseignants. On parle de la lourdeur de la tâche, de comment on peut ajouter des gens dans des classes, puis ça va très bien. Puis moi, j'ai bon espoir que tous les enfants vont retourner à l'école dès lundi qui vient. C'est très important pour moi», a déclaré le premier ministre.

Or, comme le souligne l'animateur Patrick Lagacé dans son commentaire, les syndiqués ont commenté les déclarations de François Legault.

«Très rapidement, la FAE, le grand syndicat de l'éducation, a contredit publiquement M. Legault. La FAE a dit: ça va pas bien au point de commencer à parler d'un retour en classe. Il y a beaucoup de points qui continuent à achopper.»

«À la reprise des travaux ce matin, la conversation n'était plus aussi encourageante et on est retombé un petit peu dans le même mode qui est le nôtre depuis un certain temps, c'est-à-dire le bon vieux réflexe: C'est aux syndicats de nous faire un retour maintenant.»

Ce qui fait dire à Patrick Lagacé...

«Ok, je vais le dire poliment et qu'importe ce qu'on pense des positions des uns ou des autres, du syndicat ou de l'État. Le premier ministre François Legault parle trop dans cette négo-là.»

«C'est quoi le but de dire ça? C'est quoi le but de sortir de ta voiture de fonction? De dire aux journalistes: écoutez, ça va bien, on se parle. Pis je pense que lundi, là, ça regarde bien. Tout ce qu'un premier ministre dit dans un contexte semblable va faire la manchette. François Legault le sait. Ça fait assez longtemps qu'il est en politique. Et ça va être une distraction. En plus, il est contredit par la FAE. 

«J'ajoute ceci. Disons que c'est vrai que ça va bien à la table de négo. Disons que, pour des fins de relations publiques, la FAE noircit un peu le portrait. Pourquoi M. Legault en parle? Ça accomplit quoi de mettre une graine dans la tête des Québécois et de leur dire: peut-être que lundi, vos enfants vont retourner à l'école?

«Je ne suis pas un homme d'affaires comme François Legault l'a été. Je ne suis pas un négociateur comme M. Legault s'est déjà vanté d'être un négociateur. Mais si, comme PM, tu commences à dire publiquement en pleine négo que ça va tellement bien qu'un retour en classe est possible, envisageable dans quelques jours... Faut pas être un génie de la négociation pour comprendre que tu affaiblis ta position, celle du gouvernement.»

On écoute Patrick Lagacé...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Alain Farrah et Patrick Lagacé officialisent leur amitié en ondes
Le bien-cuit de Philippe-Audrey Larrue Saint-Jacques
Vindredi groovy, spécial dernière de Patrick Lagacé

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
100% Québécois
En direct
En ondes jusqu’à 18:00