Aller au contenu
Chronique économique

François Gagnon raconte son expérience aux urgences!

François Gagnon raconte son expérience aux urgences!
Couloir d'un hôpital / Photo : hxdbzxy / hxdbzxy / Getty Images

Le chroniqueur économique François Gagnon, qui s'est retrouvé à l'hôpital samedi soir après s'être blessé, a expérimenté les problèmes qui y persistent. Il raconte son expérience, dimanche, au micro de Jérémie Rainville. 

«Hier soir, c'était à 143 % d'occupation. Ce matin, c'est à 165 %. Hier, je suis rentré à 14h. Je suis sorti de là à minuit. Ça faisait 4 h que ça n'avait pas bougé donc j'ai dit à l'infirmière que j'allais me coucher puis que je reviendrais le lendemain demain matin parce que de toute façon je ne passerais pas. Cette nuit-là, il y avait des personnes qui attendaient, depuis 32 h, des personnes âgées. Les gens commencent à être agressifs, puis les infirmières sont cernées jusqu'aux oreilles.»

Autres sujets :

  • La baisse de ventes de propriété se poursuit
  • Le prix des loyers augmente encore
  • D’après quel est votre plus gros actif financier
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec François Gagnon

«Un pain par semaine puis un quatre litres de lait, c'est rendu 55$ par mois»
«Ça ne paraît pas bien et les services ne sont pas là»
Les questions de fiscalité en immobilier

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00