Aller au contenu
Chronique de Maude Goyer

L’avenir n’appartient pas à ceux qui se lèvent tôt

L’avenir n’appartient pas à ceux qui se lèvent tôt
La chroniqueuse Maude Goyer / Cogeco Média

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, dit le proverbe.

Cette expression qui remonte au 19e siècle ne serait plus tellement d'actualité, selon la chroniqueuse Maude Goyer.

Au micro de Patrick Lagacé, elle démontre - après avoir discuté avec des experts sur le sujet -, que «l'avenir appartient à ceux qui dorment assez; suffisamment; de sept à neuf heures.»

«Les gens qui pensent que dormir cinq, six heures, c'est suffisant, ce n'est pas vrai. Tu vas accumuler éventuellement une dette et tu vas avoir envie de dormir. Et tu vas perdre plein de petites capacités dans la vie de tous les jours: ta vigilance, ta concentration, ta persévérance, ta prise de décision...»

Écoutez l'intégralité du commentaire de Maude Goyer.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Maude Goyer

Le spectacle Patinage atypique de Marjorie Lajoie
Donnez-vous de l’argent de poche à votre enfant?
Pourquoi 117 000 élèves s'absentent-ils de l'école chaque jour?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00