Aller au contenu
Plus de 800 000 litres perdus

Exclusif - Six jours pour réparer une fuite d’eau à Outremont

Exclusif - Six jours pour réparer une fuite d’eau à Outremont
L'eau se déverse sur la rue McCulloch. / Image captée d'une vidéo.

La Ville de Montréal est une championne du gaspillage d’eau potable. La principale raison de ce gaspillage est l’état des conduits d’eau.

L’arrondissement d’Outremont a pris six jours pour réparer un bris d’entrée d’eau. Six jours pendant lesquels plus de 800 000 litres d’eau potable se sont écoulés dans la rue McCulloch jusqu’à Côte-Sainte-Catherine. 

Une résidente du quartier, Nancy, a contacté Patrick Lagacé et elle a partagé une vidéo qui prouve l’ampleur des dégâts. Au micro de l’animateur, cette dernière relate les événements. Elle a remarqué le mardi 15 août que de l’eau coulait de la rue McCulloch pour se déverser plus bas.

«J’étais à vélo. J’aperçois de l’eau qui coule. J'avais l'impression que quelqu’un vidait sa piscine. En m’approchant, en bordure de trottoir, j’ai vu des bulles et de l'eau qui giclait du béton, à plusieurs endroits. Cela a créé une mare d’eau sur la piste cyclable au coin de Côte-Sainte-Catherine et de la rue McCulloch.»

La résidente a signalé le 311 afin de signaler le problème.

«Un préposé m’a dit: «Oui, on est au courant. On a envoyé des techniciens voir la situation». Là, j'ai vu des camions d'aqueduc au moment où je raccrochais. Je leur ai montré où était le bris en leur demandant ce qu’ils allaient faire. Ils m’ont répondu qu’ils venaient identifier le problème et qu’éventuellement ce serait réparé.

«Samedi, quelques jours plus tard, je repasse par là et je vois que ça coulait encore… (...) C’est comme si on ouvrait notre robinet de cuisine et qu’on laissait couler 24/7, sans interruption. Et lundi, le 21 août, ils ont fait les réparations.»

Également au micro de Patrick Lagacé, Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville de Montréal, commente cette histoire.

«J'arrive aux mêmes conclusions que Nancy. Ça a duré à peu près six jours. On est satisfaits de ça? Pas du tout. Ce qui coule, c'est une entrée de service. Donc, l'analogie - la piscine - que Nancy nous offre, elle est parfaite. Combien il coule de litres? C'est 135 000 litres par jour. Multiplions ça par six, parce qu'on est bon joueur, ça fait 810 000 litres.»

Ce dernier note que le délai de cinq jours - pour la réparation - est «hors norme. Ça me semble un délai exceptionnel.»

On l'écoute...

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Mitsou n’est pas prête à dire bye bye à la musique!
L’utilisation du microbiote fécal et l’immunothérapie anti-cancer
Abolir le prix plancher de l’essence: efficace pour abaisser le coût d'un plein?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00