Aller au contenu
Procès contre Donald Trump

«Il pourrait y avoir quatre procès pendant la période des présidentielles»

«Il pourrait y avoir quatre procès pendant la période des présidentielles»
Valérie Beaudoin / Cogeco Média

Ça y est! On a enfin une date pour le procès de Donald Trump. du moins, l'un des procès à venir pour Donald Trump...

Au micro de l'animatrice Marie-Claude Lavallée, la chroniqueuse Valérie Beaudoin met en perspective cette date (mai 2024) pour le procès lié à sa gestion des secrets d’État.

«Le Département de la Justice souhaitait que ça soit en décembre 2023. Pourquoi? Parce qu'on voulait s'éloigner le plus possible des primaires rébublicaines.»

Vu que ça ne sera pas le cas, on va logiquement se retrouver avec une situation jamais vue.

«Mai 2024, on arrive à la toute fin des primaires. Ce que ça veut dire, c'est que Donald Trump, lors du début de son procès, risque d'être déjà le candidat choisi pour les républicains (à la présidentielle). Si la tendance se maintient, comme on dit.»

On pourrait donc avoir un candidat à la présidence en plein procès... Sans compter les autres.

«Dans un cas théorique, il pourrait y avoir quatre procès pendant la période des présidentielles.»

On écoute Valérie Beaudoin..

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

«C'est une tache noire dans une belle rivalité» -Michel Bergeron
Sous Pression de Louis Morissette  «Un spectacle qui se veut très authentique»
Les suggestions d'Isabelle Marjorie Tremblay

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00