Aller au contenu
Crise du logement

«Avant de se pencher sur la construction, il faut se pencher sur la rénovation»

«Avant de se pencher sur la construction, il faut se pencher sur la rénovation»
Bâtiments résidentiels / Photo : Konoplytska / iStock / Getty Images Plus / Getty Images

Le 1er juillet est passé, mais de nombreuses personnes se trouvent toujours sans logement. L'animatrice Marie-Claude Lavallée a invité Rémi Trudel, ancien ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, à lui donner son point de vue sur cette crise. 

Il souligne trois types de problèmes : le manque d'offres de logements privés, le manque d'offre de logements abordables, puis le manque d'offre de logements sociaux. «Ce sont trois éléments de solutions différenciées qu'il faut mettre sur pied.» 

«Mais au Québec, il a 1700 logements sociaux vacants. Il y a un besoin d'entretien et de rénovation. On réclame dans bien des milieux d'avoir davantage de logements sociaux, et avec raison. Mais avant de se pencher sur la construction, pourrait-on s'occuper des 1700 logements existants qui doivent être rénovés?»

Écoutez l'intégralité de l'entrevue...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Le français dans les vestiaires de hockey: comment en est-on arrivé là?
«C'est une tache noire dans une belle rivalité» -Michel Bergeron
Sous Pression de Louis Morissette  «Un spectacle qui se veut très authentique»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00