Aller au contenu
Local de «ressourcement» dans deux écoles

«Aucun Imam n’a dirigé de prière; aucune fille n’a été refoulée»

«Aucun Imam n’a dirigé de prière; aucune fille n’a été refoulée»
L'animateur Patrick Lagacé / Cogeco Média

Deux écoles secondaires de Laval ont autorisé l'ouverture temporaire d'un local de «ressourcement» pour permettre aux élèves de confession musulmane de prier.

Écoutez le directeur général du Centre de service scolaire de Laval, Yves-Michel Volcy, qui s’entretient avec l'animateur du 98.5, Patrick Lagacé.

C’est la journaliste de Cogeco Nouvelles, Valérie Lebeuf, qui nous a appris cette histoire, lundi.

À la Polyvalente Mont-de-Lasalle, un local est disponible depuis vendredi. Quant à l’école internationale de Laval, une salle sera accessible sous peu.

Les directions de ces établissements désiraient ainsi éviter que des élèves de confession musulmane voulant prier ne le fassent un peu partout, à l'intérieur comme à extérieur.

«Il y a actuellement une école qui a un local de ressourcement, qui est non confessionnel. Il a été mis en place dans un contexte très particulier. Plusieurs élèves (une soixantaine) ont fait des demandes individuelles à leur direction pour avoir un local. On les a rencontrés pour les sensibiliser sur les différentes chartes, dont la loi 21 (sur la laïcité de l'État québécois). À l’école Mont-de-Lasalle, vendredi, la directrice a constaté que des élèves priaient dans la cage de l’escalier, dans les sorties de secours et même dans le stationnement. Évidemment, il y avait un enjeu de sécurité. [...] Le secrétaire général a rencontré les directions pour les sensibiliser sur la situation au regard des demandes formulées par les étudiants. On leur a dit qu’il est possible de mettre en place un local de ressourcement qui n’est pas confessionnel… C’est une classe et c’est transitoire.»

Questionné par l'animateur, Yves-Michel Volcy dément que les filles ont été refusées dans ce local, comme l’a laissé entendre le ministre de l’Éducation Bernard Drainville.

Il affirme également qu’aucun Imam n’a dirigé de prière: «Aucune fille n’a été refoulée. Un adulte surveille systématiquement le local. Il n’y a aucune animation spirituelle.»


2100 élèves fréquentent l’école Mont-de-Lasalle.

Mentionnons que la nouvelle publiée par notre journaliste Valérie Lebeuf a eu des échos jusqu’à l’Assemblée nationale. 

Outre M. Drainville, le député péquiste Pascale Bérubé a traité de cette affaire. Ce dernier a d’ailleurs accordé une entrevue à l’animateur Patrick Lagacé, mardi après-midi.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Le Parti québécois élu en 2026?
La quête de jurés est commencée
Un dernier match à l'étranger pour les Canadiens

Vous aimerez aussi

0:00
9:26
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 22:00