Aller au contenu
Bavure inouïe de l’armée israélienne

Mort de sept travailleurs humanitaires: Israël reconnaît sa responsabilité

Mort de sept travailleurs humanitaires: Israël reconnaît sa responsabilité
Les sept travailleurs humanitaires qui ont perdu la vie. / World Central Kitchen / The Associated Press

Dans le conflit entre Israël et le Hamas, la grosse nouvelle de la semaine est certainement cette bavure inouïe de l’armée israélienne qui a tué 7 travailleurs humanitaires du World Central Kitchen lundi soir, alors que des missiles ont été tirés sur leurs véhicules.

Parmi les victimes, un ancien militaire du Royal 22e régiment né en Beauce, qui avait choisi d’aller aider les citoyens de Gaza aux prises avec des conditions absolument terribles, alors que la faim et la maladie font partie du quotidien dans l'enclave palestinienne.

Vendredi, Israël a reconnu sa pleine responsabilité, annonçant que deux hauts gradés ont été renvoyés et que trois autres militaires ont été sanctionnés.

Écoutez la correspondante Clémence Dibout aborder avec Philippe Cantin comment cette affaire est perçue en Israël.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Propos de François Legault: «Je pense que c'était nettement prématuré»
Venise exige dorénavant un billet pour les touristes afin d'accéder à la ville
Controverse transport en commun

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00