Aller au contenu
Temps d'écran au secondaire

«Si c'était à refaire...» -Geneviève Pettersen

«Si c'était à refaire...» -Geneviève Pettersen
Geneviève Pettersen / Cogeco Média

Un jeune sur cinq au secondaire passe au moins quatre heures devant un écran durant ses temps libres. C’est ce que révèle une enquête de la Fédération des comités de parents du Québec en collaboration avec l’Université de Sherbrooke. 

Comment faire comprendre aux parents et ados que les conséquences ne sont pas négligeables?

Geneviève Pettersen, qui collabore à l'émission Sans réserve, de Luc Ferrandez, a signé un texte sur le site de Noovo où elle exprime des regrets en tant que mère, justement sur les permissions qu'elle a données à ses enfants quant à l'utilisation des écrans des téléphones cellulaires.

Ça s'intitule: «Si c'était à refaire, je n'offrirais ni téléphone ni tablette à mes enfants.»

Elle vient en discuter avec l'animateur Patrick Lagacé...

«Je pense que comme beaucoup de parents, ça a commencé par le désir que mes enfants puissent socialiser comme les autres. Là, on parle pré-pandémie. Il faut savoir que ma fille a 17 ans aujourd'hui, mon autre fille, 14. Donc, on remonte quand même à leur sixième année et secondaire un. Et rappelle-toi, dans ce temps-là, c'était le moment où Messenger Kids sortait. Puis c'était supposé être une application poussée par Facebook qui était contrôlée pour que les enfants puissent parler entre eux.

«Donc ma fille me disait: «Maman, toutes mes copines de la classe l'ont.» Donc tu dis: «Ben oui, tu vas pouvoir parler à grand-maman, grand-papa, tes copines de classe, c'est parfait.» Puis, pour de vrai, je ne savais pas qu'est ce que j'étais en train de faire.»

On écoute Geneviève Pettersen...

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

8000$ pour opérer un animal, qui meurt un peu plus tard
Un contrôleur de nudité pour les usagers mineurs sur Instagram
Faut-il éviter la prison à une mère d'un jeune enfant qui se dit réhabilitée?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30